L’été est arrivé et les températures continuent de monter. Parfois un peu trop, surtout lorsque vous êtes à la maison. Pour que votre maison reste agréable à vivre durant les périodes de fortes chaleurs, il existe des solutions simples et rapides pour faire baisser le mercure.

 

Fenêtres, stores et volets : les gestes simples pour rafraichir

 

Pour garder l’air frais dans votre maison, mieux vaut éviter de le faire entrer. Pour cela, fermez vos fenêtres toute la journée . Et pour éviter que les surfaces vitrées absorbent la chaleur, veillez à baisser vos stores et fermer vos volets. Une fois la nuit tombée, ouvrez grand les fenêtres et faites des courants d’air pour que la fraîcheur circule.

 

Ventilateurs et climatiseurs : de l’air frais à volonté

 

Peu contraignant en termes d’installation, le ventilateur n’a besoin que d’une prise de courant pour fonctionner. Plus ou moins grand, cet appareil nomade se déplace au gré de vos envies pour faire circuler l’air sur demande au salon, dans les chambres ou en cuisine.

Une petite astuce pour accentuer l’effet rafraîchissant : placer un linge humide devant le ventilateur . Certains ventilateurs modernes combinent même la purification de l’air ou l’ajout d’ions négatifs bienfaisants pour profiter au mieux des moments passés à la maison.

Pour rafraîchir instantanément votre intérieur, le climatiseur reste la solution incontournable . Avec la possibilité de régler une température précise, il est pilotable à distance. Idéal pour avoir exactement la température souhaitée quand vous le voulez. Il existe des climatiseurs mobiles à déplacer dans la pièce où vous en avez besoin mais pour les autres types de climatiseurs, l’installation nécessite un minimum de travaux pour les arrivées d’air dans les pièces et son extraction vers l’extérieur.

 

Le végétal : une climatisation naturelle

 

 

Les arbres, bien disposés autour de la maison, font barrage aux rayons du soleil et apportent une fraîcheur et une humidité bienvenues l’été. Si vous avez des grandes fenêtres ou des baies vitrées orientées plein sud, plantez un grand arbre à feuilles caduques à proximité . Il vous protègera l’été et laissera passer les rayons du soleil l’hiver. Un équipement bioclimatique bien pensé !

 

 

Mettez plus de plantes vertes dans la maison

 

Les plantes  apportent de nombreux bénéfices. Et parmi eux, il y a celui de faire baisser la température lors des fortes chaleurs. Vos plantes décoratives et vos plantes d’intérieur vont produire une ambiance plus fraîche grâce à leur évapotranspiration. Vous pouvez donc placer vos végétaux dans les pièces à vivre qui sont trop chaudes en été.

Une seule règle à respecter : n’oubliez pas de les arroser suffisamment et de leur offrir tout de même un peu de lumière naturelle .

 

 

Mouillez le sol

 

 

Si votre sol est imperméable , vous pouvez vous autoriser certaines fantaisies en matière de rafraîchissement. Pendant les périodes de fortes chaleurs, laissez un peu d’eau sur la surface de votre sol. Avec la chaleur, l’eau va s’évaporer et faire baisser la température de la pièce. Ne mettez pas trop d’eau en surface, quelques millimètres suffisent.

Si l’eau s’évapore rapidement, vous pouvez recommencer l’opération plusieurs fois dans la journée. Et si votre sol n’est pas imperméable comme un parquet ou de la moquette , vous pouvez placer quelques bacs remplis d’eau dans la pièce.

 

L’eau : faites circuler la fraîcheur

 

 

Les points d’eau offrent une atmosphère plus agréable en été car ils humidifient l’air ambiant. Pas besoin de posséder une piscine, vous pouvez disposer de petits bassins mobiles et temporaires avec ou sans courant. En équipant ces points d’eau d’une pompe , vous profiterez du doux clapotis de l’eau qui ruisselle.

 Préférez plutôt un bassin côté nord si vous êtes en région chaude .

 

L’isolation : la bonne température en toutes saisons

 

 

Si vous vivez dans des régions où les températures atteignent des sommets l’été ou si vous redoutez les pics de chaleur de plus en plus fréquents, pensez à l’isolation . Car isoler ne permet pas seulement de garder la chaleur en hiver : l’isolation réduit les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur .

Ainsi en été et pendant les périodes chaudes, une bonne isolation empêche la chaleur d’entrer à l’intérieur de la maison ou de l’appartement. Pour une bonne isolation, voici les chantiers prioritaires :

Les combles et le toit : source numéro 1 d’échange thermique, le toit a besoin d’une isolation complète pour être efficace. Isolez les versants de la toiture et si possible le plancher des combles pour un résultat optimal.

Les murs : isolez en priorité les murs qui donnent sur l’extérieur. Les murs à l’intérieur de la maison ou ceux qui sont mitoyens avec d’autres pièces peuvent aussi être isolés mais ce n’est pas une priorité.

Les fenêtres : optez pour le double vitrage et veillez à l’encadrement et aux joints qui doivent être en bon état pour éviter que la chaleur pénètre.

 

La VMC double-flux : économies et confort

 

 

La VMC double-flux est un système d’échange entre l’air entrant et l’air sortant qui permet de renouveler et donc d’ améliorer la qualité de l’air mais aussi de faire des économies d’énergie grâce aux échanges thermiques. Le transfert de calories a une incidence sur la température ambiante et permet, en été, de garder un air frais partout dans la maison.

Installer une VMC implique quelques travaux, mieux vaut donc anticiper. Mais à la clef : une meilleure qualité de l’air , des économies et une température modérée en toutes saisons !

 

Peignez votre toit en clair

 

Si le Plan Local d’Urbanisme le permet, vous pouvez repeindre votre toit en clair ou en blanc. Certains quartiers en Californie ont fait la même chose… pour les routes. Sinon, une membrane étanche à base de bitume peut aussi être posée sur votre toit. Elle va réfléchir les rayons du soleil et faire baisser la température sur le toit.

L’impact ressenti à l’intérieur de la maison est très important car la température du toit peut passer de 70 à 28 degrés en surface !

 

 

Source: Leroy Merlin