Septembre est un mois important pour le jardin. Après les chaleurs d’été, les végétaux profitent de températures clémentes comme d’un bel ensoleillement.

Nombreuses sont les plantes capables de s’épanouir à cette période. D’autres nécessitent un soin tout particulier.

 

Soigner et préparer la pelouse pour le printemps suivant

 

Face à la sécheresse comme aux fortes températures, la pelouse jaunit généralement pendant l’été. À l’automne, accordez lui du temps pour l’aider à mieux repartir au printemps suivant :

■ Commencez par retirer l’accumulation d’herbe séchée. Formant un tapis, cette dernière risque de bloquer l’écoulement de l’eau de pluie dans le sol.
■ Scarifiez ensuite votre pelouse en retirant la mousse et le feutre végétal à l’aide d’un appareil manuel, thermique ou électrique. Cela permettra à la pelouse de reverdir rapidement et d’être en pleine forme à la belle saison. Cette technique se pratique sur un terrain légèrement humide.
■ Tondez régulièrement, idéalement toutes les semaines durant ce mois.
■ Si vous le souhaitez, septembre est également le mois idéal pour semer du gazon.

 

Poursuivre les dernières récoltes dans le potager

 

Certains légumes et fruits d’été s’épanouissent encore au mois de septembre, vous permettant ensuite de vous régaler pendant quelques semaines. Ceux d’automne pointent également le bout de leur nez. Les cueillettes sont donc nombreuses à cette période :

■ Les tomatescourgettes, concombres et aubergines sont gorgés de soleil.
■ Les potirons, les choux, la roquette ou les laitues commencent à sortir.
■ Les pommes de terre sont prêtes à être arrachées puis conservées au frais, à l’abri de la lumière.
■ Les pommes, les poires, les prunes et le raisin sont à maturité.

 

À savoir : apportez un soin tout particulier à vos tomates
Pour profiter encore quelques semaines de vos pieds de tomate, prenez soin de retirer les feuilles faisant de l’ombre aux fruits. Le soleil étant moins présent, il est important de bien exposer vos dernières tomates. Dans le cas contraire, elles ne pourront pas rougir.

 

Préparer les semis de légumes d’hiver

 

Le potager doit également se préparer à la baisse prochaine des températures :

■ Votre arrosage doit se faire en fin de journée, non en soirée et uniquement sur la terre, non sur les feuilles. Dans le cas contraire, l’eau présente sur les plantes, couplée à des températures nocturnes fraîches, pourrait endommager vos récoltes.
■ Vous pouvez également débuter vos semis d’oignons, d’épinards, de navets, de poireaux ou d’endives.
■ Si vous souhaitez planter des fraisiers pour le prochain été, il est également temps de le faire.
■ Pensez également à tailler certains arbustes fruitiers comme les cassissiers ou les groseilliers pour les aérer et faciliter l’exposition à la lumière. Vous devrez, pour cela, retirer toutes les branches entremêlées.

 

Prendre soin des fleurs et des massifs

 

Vos massifs ont généralement souffert pendant l’été. Le mois de septembre, plus clément, leur permet de se préparer afin de mieux repartir l’année suivante. Pour cela, vos plantes nécessitent quelques soins :
■ Les fleurs, exposées aux fortes chaleurs, sont souvent fanées en septembre. Pour permettre à la plante de refleurir l’année suivante, il est important de les retirer.
■ Coupez également toutes les vivaces à ras, quitte à les replanter en leur laissant à chacune assez d’espace pour s’épanouir (environ 30-50 cm entre chaque pied).
■ Bouturez également certaines plantes comme les rosiers, les géraniums, les fuchsias ou les hortensias.

 

À savoir : les rosiers nécessitent une attention particulière
Pour les renforcer, les rosiers apprécient l’ajout d’engrais et un traitement fongicide contre la rouille. Vous limiterez ainsi les risques de développement de certaines maladies ou l’apparition de parasites.

 

S’occuper des terrasses et des balcons pour en profiter encore quelques jours

 

Le climat de septembre est agréable partout en France. Les températures clémentes et le bel ensoleillement vous encouragent à profiter encore quelques jours de cette fin d’été. Votre terrasse, votre balcon comme votre jardin doivent donc être parfaitement entretenus :

■ Dans le jardin ou sur une terrasse, vos plantes doivent encore être arrosées régulièrement. Les faibles pluies de septembre ne suffisent pas à les hydrater.
■ Les bulbes de printemps peuvent d’ores et déjà être plantés.
■ Le sol de vos extérieurs doit être nettoyé, tout comme votre mobilier extérieur. Vous pourrez ensuite le ranger à l’arrivée de l’automne.


Avec ses couleurs chaudes, l’automne est une saison agréable, idéale pour jardiner. Au mois de septembre, vous ne manquerez d’ailleurs pas de choses à faire au jardin.

 

Source bien’ici